Articles

Retrouvez ici plus d'informations sur des sujets plus précis : le stress, la gestion des émotions...

gestion des émotions

Nous confondons souvent émotions et comportements. Une émotion peut engendrer un comportement (pas toujours adapté).

En vous disant « je ressens de la… (une émotion), pour autant cela ne me donne pas le droit de…(un comportement).

Exemple: La colère ne légitime pas la violence.

La pratique de la sophrologie va vous permettre de comprendre, de ressentir, d’accueillir, d’évacuer votre colère sans avoir recours à la violence.
Une émotion doit être comprise et accueillie afin que chacun puisse l’exprimer de la meilleure façon possible. Or la société d’aujourd’hui, les valeurs éducatives, les différentes cultures ne nous permettent pas toujours d’écouter nos émotions parfois considérées comme signe de faiblesse. Le lâcher prise n’est pas suffisamment conseillé au profit du self contrôle. Ce dernier conditionne  les émotions qui ne sont plus écoutées  mais refoulées dans le corps. Elles s’accumulent et créent des tensions, des blocages.
Lorsqu’il y a trop plein d’émotions stockées dans le corps, certaines manifestations apparaissent :
             – douleurs
             – angoisses
             – stress…etc.
Systématiquement une somatisation apparaît . Le corps a besoin d’évacuer, de nous faire comprendre en  montrant et en exprimant ce qui fait blocage.
Gérer les émotions veut dire : les accueillir sans jugement, et reconnaître qu’elles ont toutes une utilité.

 

Il  y a 4 émotions principales :

       la joie : apprendre à l’amplifier, l’accueillir plus souvent.
       la colère : apprendre à la sentir arriver, elle a une bonne raison de se manifester.
       la tristesse : On ne la reconnaît pas facilement, souvent douloureuse elle s’accumule de plus en plus et la douleur grandit.
       la peur : propre à notre survie, il est important de savoir mesurer notre peur pour en connaître ses raisons. Aujourd’hui trop souvent mise en avant, elle nous freine.

La pratique de la sophrologie va vous permettre d’ appréhender vos peurs, de les laisser s’éloigner afin de les orienter vers des envies.

Pour mieux apprendre à gérer vos émotions, apprenez à exprimer vos ressentis, autorisez vous à ressentir pour progressivement libérer votre corps de cette emprise.

Geneviève Manent relaxologue à écrit:

émotions tu colore mon corps
Blanc de peur, rouge de honte, vert de colère, bleu de froid
et tu le fais vibrer : fondre de tendresse, sauter de joie, frissonner de peur, trépigner de colère, pâlir d’envie et …. Mourir de rire
Emotion, grâce à toi, je me sens bien vivante !
les émotions sont des énergies de vie qui peuvent nous aider à avancer.

ré apprivoiser votre sommeil

comprendre le sommeil et l’éveil :

nous passons 1/3 de notre vie à dormir, 25 à 30 années. 5 à 6 ans à rêver.

le sommeil est constitué de plusieurs cycles :

      – sommeil lent : 75% de la nuit
      – sommeil léger : sensible aux bruits et à la lumière
      – sommeil profond : sommeil lourd, très reposant
      – sommeil paradoxal : sommeil rapide, cerveau actif, période de rêve, récupérateur psychique, psychologique. c’est pendant ce cycle que nous mémorisons et dissous le stress accumulé durant la journée.

notre horloge biologique est réglé sur 24h, le corps est donc en activité 24h /24h. Il gère différents mécanismes le jour et la nuit. comme un balancier bien équilibré. Notre société déséquilibre ce balancier: lever très tôt, coucher très tard, les soirées passées devant les écrans (télé, ordinateur, tablette..) ne programme pas le corps à aller se reposer.

la nuit nous récupérons, nous, nous nettoyons, nous, nous régénérons…

Pratiquer la sophrologie permet de rééquilibrer votre balancier.

Rééquilibrer son sommeil commence donc dés l’éveil…

sortir prendre la lumière du jours, être actif, ne pas sauter de repas…

nous perdons notre temps de sommeil, il est passé de 7h30 à 6h55. Moins de 6h de sommeil devient critique pour la santé humaine…

le manque de sommeil engendre des pathologies et des disfonctionnements

      – problèmes médicaux: reflux, douleurs, troubles neurologiques
      – apnée, jambes sans repos
      – dépression, anxiété…

si vous souffrez de problèmes de sommeil aller consulter les professionnels habilités pour vous aider… médecins du sommeil, psychologues, sophrologues…

gestion du stress

tout d’abord qu’est ce que le stress ?

C’est une réaction du corps devant une menace ( la nouvelle collègue, nounou malade, les bouchons, les retards…). Le corps va répondre au stress en lâchant des hormones, ce qui mobilise toute l’énergie du corps (augmentation de la vigilance, de la concentration, les sens s’aiguisent…etc.) pour répondre efficacement à la menace.

ensuite une fois la menace écartée ou éliminée la production d’hormones se régule, le corps et le mental s’apaisent. Dans la société d’aujourd’hui nous n’avons presque plus le temps de laisser le corps s’apaiser. Il y a des agents stresseurs à longueur de journée. Le corps n’a plus assez le temps de réguler. Les hormones du stress sont trop souvent produites et plus assez éliminées. Cela engendre une réaction en chaîne qui donne beaucoup de tension, de fatigue, d’énervement, d’agacement…etc.

Nous trouvons 3 phases du stress :

  • la phase d’alerte : production d’hormones
  •  la phase de résistance : hormones lâchées en continue
  •  la phase d’épuisement : les hormones attaquent les organes

s’en suit le burn out… qui est l’épuisement des hormones

différentes techniques peuvent aider à combattre le stress omniprésent :

– le yoga, la musique, le taï-chi, le tchi kong, le dessin, l’art thérapie, la relaxation la sophrologie… Nous sommes tous des individus uniques et, de ce fait, différentes méthodes auront des effets différents sur chacun d’entre nous.

pour encore plus d’information sur le stress allez sur le site du centre d’études du stress humain CESH http://www.sresshumain.ca